Www cookdating ca finding true love history dating

S’il est vrai que les contraires s’attirent, à long terme, les contradictions finissent par nous séparer.C’est ce que pensent l’auteur de l’article ainsi que plusieurs psychologues spécialisés en relations de couple.Une illusion En effet, des années plus tard, après avoir effectué des recherches sur le sujet, je me rends compte à quel point tout ceci n’était qu’une illusion et qu’en réalité, ce que je prenais pour de l’amour s’avérait en fait être de la passion. Vous savez, lorsque vous croisez quelqu’un pour la première fois (ou après) et que vous ressentez des papillons dans l’estomac, que vos genoux se mettent à flancher, que vous perdez vos moyens et que vous vous mettez à rêvasser et à vous imaginer des scènes dignes des plus grands contes de fées avec cette personne? Ce sentiment intense qui nous fait vibrer et qui fait en sorte que l’on se sent renaître et flotter et s’imaginer en train de parcourir le monde et de vivre heureux jusqu’à la fin des temps, comme Cendrillon, avec notre prince charmant ou princesse.

J’ai eu raison pour ce dernier point, car je n’ai plus jamais revécu quelque chose de similaire.

Sauf qu’à cette époque, j’étais à des années-lumière de m’imaginer à quel point mes pensées et mes croyances étaient chimériques.

Étant donné que l’on va passer une bonne partie de notre vie avec cette personne, cette dernière doit pouvoir nous apporter toute l’écoute, le support et l’attention dont on a besoin pour être épanoui.

En fait, votre prochain partenaire devrait être celui avec qui vous éprouvez le plus de plaisir, un partenaire de crime, comme l’explique l’auteur de l’article, celui avec qui vous aurez envie d’explorer, de faire des mauvais coups, de voyager et de devenir une meilleure personne.

L’auteur affirme que la plupart des gens que nous rencontrons dépendent du facteur chance.

Je ne suis pas d’accord avec ce point; je pense plutôt que cela dépend du destin et de qui nous sommes censés rencontrer dans notre vie et que peu importe le fait que l’on cherche ou non, si nous sommes dus pour faire la connaissance de quelqu’un, nous allons le faire de toute façon.

S’engager sans connaître l’autre Souvent, aveuglés par la passion, nous nous laissons emporter par nos sentiments et nous nous engageons sans prendre la peine de connaître la personne qui se trouve en face de nous. Nous donnons à l’autre le bon Dieu sans confession, c’est-à-dire que nous nous adonnons à des ébats passionnés, nous nous mettons à emménager chez l’autre et à lui demander sa main; bref à brûler une série d’étapes qui finissent par nous rattraper.

Résultat, nous nous réveillons six mois ou trois ans plus tard, désillusionnés et déçus, et nous croyons être en peine d’amour.

Par Alexandra Roy Rechercher activement Comme l’explique Paul Hudson, l’auteur de l’article, il y a un adage populaire qui dit que c’est quand on ne cherche pas qu’on trouve.

Tags: , ,